Tak Sakaguchi s’interroge sur ses réelles compétences au combat dans ONE PERCENTER

En 2016, il a tranché à coup de karambit la rétine de tous les amateurs de combats furieux dans le sous-estimé Re:Born. En 2020, il a affronté 400 adversaires en un seul plan séquence dans Crazy Samurai Musashi. L’année suivante, il a affronté Nicolas Cage dans le dernier Sono Sion, Prisoner of the Ghostland. Cette année, le vénérable acteur, chorégraphe et cascadeur japonais Tak Sakaguchi revient plus déchainé que jamais dans One Percenter, un film d’action à propos… des films d’actions.

Ce nouveau film signé Yudaï Yamaguchi marque une nouvelle collaboration entre la star et le réalisateur, après notamment Versus, le film d’action de Ryuhei Kitamura, sur lequel Yamaguchi a été scénariste, et qui a révolutionné le cinéma d’action japonais en 2000.

Sur un scénario prétexte et totalement méta, Tak Sakaguchi s’interroge sur la notion de réalisme dans le cinéma d’arts martiaux.

Après que son approche de combat incroyablement rapide ait dressé les cinéastes contre elle, une star d’action légendaire réalise son propre film, sur un territoire revendiqué par des gangs yakuza dont l’un comprend l’assassin le plus meurtrier du Japon. Pris au milieu d’une bataille chaotique avec un nombre croissant de morts, le légendaire acteur du cinéma d’action doit se demander si son entraînement aux arts martiaux est suffisant pour le sauver. 

C’est Kensuke Sonomura qui s’est chargé des chorégraphies des combats. Avant ses débuts en tant que réalisateur en 2019 avec les acclamés Hydra et Bad City (NRD: les deux titres seraient prévu chez Spectrum films), Sonomura était surtout connu comme l’un des chorégraphes du groupe de cascadeur U’den Flame Works aux côtés du génial réalisateur Yuji Shimomura (Death Trance, Re : Born, Crazy Samurai Musashi) et Koji Kawamoto, cascadeurs notamment sur Manhunt de John Woo et chorégraphe sur Kingdom de Shinsuke Sato et John Wick 4.

Comme Yuji Shimomura sur Devil May Cry 4Metal Gear Solid V : Phantom Pain et Bayonetta, Kensuke Sonomura a notamment chorégraphié d’innombrables moments d’anthologie dans les jeux vidéo comme Metal Gear Solid 4 : Guns of PatriotsVanquish et Metal Gear Rising : Revengeance.

Après un rôle secondaire dans Bad City, Tak Sakaguchi revient avec One Percenter remettre des mandales d’anthologies comme il a l’habitude de nous les emballer. C’est-à-dire sèches, violentes et sans fioritures.

Sorti le 12 mars dernier en Blu-ray (chez Well Go USA) aux Etats-Unis sous le titre One Percent Warrior, la sortie du film au Japon a été annulé après que Tak Sakaguchi ait été impliqué dans le scandale d’agressions sexuelles lié au réalisateur Sono Sion. L’acteur dément les allégations. Le reste est une affaire de justice.

À Propos de Tirry

Créateur et rédacteur en chef de Celestial Empire, connu également pour être le tenancier du site Jackie Chan France

À LIRE AUSSI

La fresque de Zhang Yimou FULL RIVER RED débarque au cinéma en France cet été !

Plus gros carton du box-office chinois de l’année dernière avec 626M$ de recettes, Full River …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *