Johnnie To n’a pas aimé CITY OF DARKNESS

Présent à la cérémonie des remises des prix du festival HK du court-métrage « Fresh Wave », Johnnie To a été interrogé par la presse sur ce qu’il pensait du dernier film de Soi Cheang, cinéaste qu’il a pris sous son aile pour les thrillers Accident en 2009 et Motorway en 2012.

Johnnie To est connu pour son franc parlé. Et s’il salue le succès de City of Darkness, il est plus réservé quant à la proposition elle-même :

« Je pense que ça vaut le prix du ticket de cinéma, mais je n’ai pas aimé le film. J’ai même dit à Soi Cheang que je n’avais pas aimé ça. Mais son succès est une très bonne chose pour l’industrie cinématographique de Hong Kong. »

Le manque de réalisme et le style « manga » a certainement déplu au cinéaste de The Mission, qui a lui-même vécu dans la ville murée de Kowloon quand il était enfant. En 2015, Johnnie To prévoyait également de faire un film ayant comme décor Kowloon sur un scénario de Sin Kwok-Lam, producteur et scénariste sur Ip Man : La Légende Est Née et Ip Pam : The Final Fight réalisés tous les deux par Herman Yau.

L’histoire se déroulait en 1949 durant la vague de réfugiés et l’augmentation de la population à Hong-Kong. C’était aussi l’époque où la pègre et l’économie de Hong Kong coexistaient. Les magnats en col blanc sont apparus les uns après les autres, créant un sentiment de sécurité au sein de la population.

Johnnie To prévoyait d’en faire une trilogie comme préquelle à son diptyque Election. La trilogie revenait sur l’histoire du fondateur de la triade Wo Shing Society, qui a fui la Chine continentale pour Hong Kong, dans la ville fortifiée de Kowloon, où commença son ascension.

Le film devait initialement mettre en vedette Andy Lau, Lau Ching Wan et Francis Ng, mais la faillite du producteur a mis un terme au projet. Wong Jing a repris l’idée pour Chasing The Dragon.

Johnny To est le fondateur et président du Fresh Wave International Short Film Festival. Il a souligné à plusieurs reprises la nécessité d’un style personnel et d’originalité :

« Si vous voulez faire un film, copier est inutile. Tsui Hark fait du Tsui Hark et Wong Kar-wai fait du Wong Kar-wai. Même les bouses de Wong Jing ont un style et c’est le roi du box-office de Hong-Kong ! »

Pour l’heure, le cinéaste de 70 ans ne semble pas prêt à vouloir retourner à la mise en scène après l’échec artistique et commercial de la comédie romantique et sportive sur fond de MMA, Chasing Dream.

L’année dernière, il a produit Mad Fate de Soi Cheang qui débarquera dans les salles françaises le 17 juillet. Les Français pourront également découvrir City of Darkness le 14 août dans les salles.

Photo : Chin-Ming Yip

À Propos de Tirry

Créateur et rédacteur en chef de Celestial Empire, connu également pour être le tenancier du site Jackie Chan France

À LIRE AUSSI

Nouveau trailer du film d’animation WHITE SNAKE 3 : THE FLOATING LIFE

Prévu dans les salles en Chine le 10 août, jour de la « Saint-Valentin » …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *