La sensation horrifique coréenne EXHUMA, le 12 septembre 2024 en v.o.d en France

Sorti le 22 Février dans les salles sud-coréennes, Exhuma est un film d’horreur qui a fait sensation dans son pays d’origine en rapportant pas moins de 80M$ au box-office.

Écrit et réalisé par Jan Jae-Hyun, ce dernier n’est pas à son coup d’essai dans le genre. Auteur de deux précédents long-métrages, il est en train doucement mais surement de devenir le cinéaste sud-coréen spécialiste du thriller occulte. En 2014, il faisait ses premiers pas avec The Priests qui suivait l’enquête de deux prêtres exorcistes afin de découvrir si une jeune fille avait été attaquée par un esprit maléfique ou un agresseur humain. Malgré un accueil critique mitigé, le réalisateur poursuit dans la même veine en 2019 avec Svaha : The Sixth Finger et s’entoure de Lee Jung-Jae, la future vedette de la série Squid Game, pour donner vie au pasteur Park qui fait équipe avec un capitaine de la police sur une affaire de meurtre dont le principal suspect est un membre de la secte Deer Mount.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le réalisateur peaufine son style de films en films. Et avec Exhuma, il se pourrait bien qu’il soit parvenu à atteindre les sommets d’angoisse et de tension.

Une riche famille coréenne exilée aux États-Unis a demandé à deux experts d’effectuer un rituel autour d’un bébé, craignant pour la mort de celui-ci. Mais alors que la jeune chamane Hwa-rim essaye de rentrer en contact et le médium Bong-gil effectue une prière, c’est vers l’esprit du grand père qu’ils orientent la famille, conseillant une exhumation au pays, dans le nord de la province de Gangwon-do, afin que celui-ci soit apaisé. Ils font alors appel à deux responsables de pompes funèbres, dont l’un est expert en Pungsu, avec lesquels ils travaillent dans ce genre d’affaire. Mais lors de la première visite auprès de la tombe, isolée en montagne, et la pierre tombale ne portant aucune inscription, Kim Sang Deok refuse de s’engager dans une exhumation, de peur de déclencher des puissances maléfiques. Hwa-rim propose alors un « rituel de retrait », après lequel il faudra rapidement procéder à la crémation du cercueil…

Choi Min-sik (Old Boy) et la comédienne Kim Go-eun (Monster) sont les vedettes de ce thriller surnaturel que l’on pourra découvrir en France le 12 septembre prochain directement en V.O.D.

En espérant découvrir un sommet de l’horreur à l’image du chef-d’œuvre The Strangers signé Na Hong-Jin en 2016.

À Propos de Tirry

Créateur et rédacteur en chef de Celestial Empire, connu également pour être le tenancier du site Jackie Chan France

À LIRE AUSSI

La fresque de Zhang Yimou FULL RIVER RED débarque au cinéma en France cet été !

Plus gros carton du box-office chinois de l’année dernière avec 626M$ de recettes, Full River …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *